Est-ce qu’un adulte peut attraper la maladie pied-main-bouche?

Est-ce qu’un adulte peut attraper la maladie pied-main-bouche?

La maladie pied-main-bouche est une pathologie virale touchant le plus souvent les enfants. Par opposition à la varicelle, elle attaque des parties précises du corps comme l’indique son nom. Pour savoir si un adulte peut attraper la maladie pied-main-bouche, lisez ce qui suit.

Oui, un adulte peut être atteint de la maladie pied-main-bouche

À cause de sa forte contagion, la maladie pied-main-bouche peut bel et bien toucher des adultes. Si ces derniers ont été en contact avec les enfants atteints, il n’est donc pas étonnant qu’il en soit ainsi. En effet, les enfants peuvent transmettre le virus même avant que les symptômes ne soient visibles sur leurs corps.

A lire en complément : Les conséquences néfastes de la pollution sur notre bien-être

Les moyens de transmission de la pathologie sont multiples. Il faut en premier citer le contact avec la salive d’un individu atteint ou d’un liquide issu des affections. De même, le contact avec des gouttelettes respiratoires ou avec des surfaces infectées peut également être une source de transmission.

Ainsi, quand l’adulte est atteint, il présente dès les premiers jours la fièvre, la fatigue, des douleurs musculaires et même la nausée. Ce n’est qu’après ces signes qu’apparaissent les affections à la bouche, dans la gorge, la paume des mains et la plante des pieds.

A voir aussi : Les défis du diagnostic des maladies rares : comprendre l'invisible

La maladie pied-main-bouche est-elle dangereuse pour un adulte ?

Lorsqu’un adulte est atteint de la maladie pied-main-bouche, ce dernier ne court a priori pas un grand danger. Il ne ressent que les symptômes durant 10 jours maximum. Cependant, quelques cas peuvent engendrer des complications et entraîner par exemple la déshydratation due à une incapacité de boire de l’eau. Face à ces situations, il faut se rendre le plus tôt chez son médecin.

Aussi, il faut préciser que dans des cas rares, cette pathologie peut déboucher sur une infection cardiaque. C’est pour cette raison, il importe de suivre scrupuleusement les conseils du soignant.

En outre, pour les personnes à risque, un suivi médical s’avère encore plus important. Il s’agit des femmes enceintes, des personnes touchées par un cancer, ou encore disposant d’un faible état de santé.

Quelle possibilité de traitement ?

Pour l’heure, il n’existe aucun moyen efficace pour traiter un adulte ou encore un enfant atteint de la maladie pied-main-bouche. Puisque les symptômes ne sont visibles que pendant 10 jours au maximum, le mieux est d’avoir recours à des antalgiques. En effet, ces comprimés vous aident à calmer les douleurs musculaires et à baisser momentanément la fièvre.

Par ailleurs, il est conseillé d’éviter durant la période de convalescence tout aliment épicé ou trop salé ou encore les boissons gazeuses. Le mieux est de prioriser donc des aliments frais et des boissons froides. Ces aliments ne sont en réalité que des palliatifs pour supporter moins de douleur à table.

Comment se transmet la maladie pied-main-bouche chez les adultes ?

La transmission de la maladie pied-main-bouche se fait par contact direct ou indirect. Lorsqu’une personne atteinte éternue, tousse ou même parle, elle peut propager le virus dans l’air ambiant. Si une autre personne y est exposée, elle risque d’être infectée. De plus, les selles et les sécrétions nasales de la personne contaminée peuvent aussi être des vecteurs du virus.

Pensez à bien protéger les enfants, notamment dans les crèches et jardins d’enfants, en prenant toutes les mesures nécessaires pour éviter une propagation du virus. Cela passe essentiellement par un lavage régulier des mains à l’eau tiède et au savon avant chaque prise alimentaire, après être allé aux toilettes ainsi qu’avant toute manipulation d’un enfant.

Il faut savoir que le fait de toucher ses yeux, sa bouche ou encore son nez avec ses mains sales expose à davantage de risques. Pensez à bien pratiquer les mesures d’hygiène afin de limiter autant que possible la propagation du virus.

En cas d »accident’, c’est-à-dire si vous entrez accidentellement en contact avec une personne contaminée, notamment lorsqu’elle tousse sur vous ou touche vos affaires personnelles, assurez-vous que votre système immunitaire soit suffisamment fort pour résister au virus. Effectivement, cela n’exempte pas d’une contamination mais permet simplement à l’organisme humain de combattre plus facilement les microbes.

Les mesures préventives pour éviter la propagation de la maladie pied-main-bouche chez les adultes

La maladie pied-main-bouche ne touche pas que les enfants. Les adultes peuvent aussi être infectés par le virus. Bien qu’il soit plus rare chez les adultes, vous devez prendre des mesures préventives pour éviter la propagation du virus.

Les mesures préventives pour éviter la propagation de la maladie chez les adultes sont similaires à celles appliquées chez les enfants. Il faut se laver régulièrement les mains avec du savon et de l’eau tiède, surtout après avoir été en contact avec des personnes ou des objets potentiellement contaminés.

Vous devez surveiller l’apparition de vésicules. Si ces symptômes se manifestent chez vous ou l’un de vos proches, consultez rapidement un médecin et suivez les mesures préventives recommandées pour éviter la propagation du virus.