La paupière supérieure gonflée : causes et traitements

La paupière supérieure gonflée : causes et traitements

Les paupières sont comme une protection pour les yeux contre tout agent extérieur. La peau des paupières est l’une des plus fines et des plus sensibles du corps humain. C’est pourquoi elle peut être facilement affectée par des agents pathogènes, des allergènes et des irritants. En effet, les causes de cette inflammation sont nombreuses. Si vous souhaitez savoir comment guérir cs maux, cet article est fait pour vous

Quelles sont les causes de la paupière supérieure gonflée ?

Avoir une paupière supérieure gonflée peut être une condition très gênante, mais c’est plus courant qu’on ne le pense. C’est courant chez les patients souffrant de conjonctivite, d’œdème des paupières, d’orgelets et d’allergies. Ces conditions peuvent également être à l’origine d’une inflammation des deux paupières. Les causes de la paupière supérieure gonflée sont :

A découvrir également : Amélioration de la santé mentale grâce à l'exercice physique : un guide complet

Tout coup ou traumatisme à l’œil peut provoquer une inflammation des paupières. Les périodes postopératoires des chirurgies oculaires peuvent également provoquer un œdème des paupières et maintenir la paupière supérieure enflée pendant plusieurs jours.

Comment traiter la paupière supérieure gonflée ?

Il faut noter que chacune des causes de la paupière gonflée sont relativement graves. Certaines des causes de cette inflammation ont des effets plus nocifs que d’autres. Ainsi, le traitement de la paupière supérieure gonflée dépend exclusivement de la cause qui a provoqué ce symptôme. Il est possible que la cause de l’inflammation soit une infection oculaire, telle qu’une conjonctivite bactérienne. Dans ce cas, il est nécessaire de prescrire au patient un collyre avec des antibiotiques pour stopper la prolifération des bactéries. Si l’infection est très forte, comme dans la cellulite orbitaire, il peut être nécessaire d’administrer des antibiotiques par voie intraveineuse.

Les réactions allergiques qui provoquent un gonflement des paupières doivent être traitées avec des gouttes ophtalmiques antihistaminiques. Il est important que le patient se rende chez l’allergologue pour effectuer des tests d’allergie et obtenir un traitement préventif. Il est courant de voir par moments que l’inflammation de la paupière disparaît d’elle-même sans nécessiter de traitement. Ceci est régulier lorsque le gonflement est causé par un orgelet sur la paupière supérieure.

Comment prévenir la paupière supérieure gonflée ?

La grande majorité des infections oculaires est causée par des habitudes ou des actions qui facilitent le contact des yeux avec certaines bactéries. Pour prévenir le gonflement de la paupière supérieure ou toute autre infection oculaire, il faut mettre en pratique ces conseils :

  • Lavez-vous fréquemment les mains avec un savon antibactérien ;
  • Ne touchez pas vos yeux avec des mains sales ;
  • Démaquillez-vous avant d’aller vous coucher ;
  • Maintenez une bonne hygiène des paupières ;
  • Désinfectez correctement les lentilles de contact et leur étui ;
  • Ne prêtez pas et ne partagez pas d’objets personnels tels que des lentilles de contact, des oreillers, des draps, des serviettes, des cosmétiques et du maquillage.

Combien de temps dure la paupière supérieure gonflée ?

La durée de l’inflammation de la paupière supérieure dépendra de ce qui l’a provoquée. Dans le cas de réactions allergiques légères, l’inflammation peut s’atténuer après quelques heures. Lorsqu’il s’agit d’une conjonctivite, d’un orgelet ou d’une infection, l’inflammation peut durer plusieurs jours, voire quelques semaines dans les cas les plus graves.

Quelles sont les complications possibles de la paupière supérieure gonflée ?

Bien que la paupière supérieure gonflée soit généralement un symptôme bénin, des complications peuvent survenir. Dans les cas de conjonctivite ou d’infection, l’inflammation peut se propager à d’autres parties de l’œil et causer une douleur intense ainsi qu’une vision floue. Si elle n’est pas traitée rapidement, une infection oculaire peut aussi entraîner des dommages permanents à la vue.

Dans certains cas, surtout s’il est répétitif ou chronique, l’orgelet peut entraîner la formation d’un chalazion. Cela se produit lorsque le canal kystique qui conduit aux glandules sébacées du bord libre de la paupière (kyste) devient obstrué par un processus inflammatoire chronique et que le contenu lipidique ne trouve plus son issue normale dans les canaux excréteurs.

Il faut souligner que dans des cas extrêmement rares mais graves, un gonflement persistant de la paupière supérieure peut être associé à une tumeur oculaire maligne appelée carcinome basocellulaire. Par conséquent, si le gonflement ne s’améliore pas après quelques jours ou continue à réapparaître régulièrement malgré les traitements appropriés pour chaque cause particulière évoquée précédemment (allergies saisonnières, par exemple), il est indispensable de consulter immédiatement un ophtalmologiste afin qu’il puisse effectuer tous les examens nécessaires et poser un diagnostic précis.

Quand consulter un médecin en cas de paupière supérieure gonflée ?

Pensez à bien savoir quand consulter un médecin en cas de paupière supérieure gonflée. Si le gonflement est accompagné d’une douleur intense, de rougeurs ou si la vision est altérée, il faut immédiatement prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste pour éviter toute complication. Effectivement, l’inflammation peut se propager et entraîner une infection oculaire qui peut endommager définitivement votre vue.

Si le gonflement persiste au-delà de quelques jours malgré les traitements appropriés pour chaque cause évoquée précédemment (allergies saisonnières, orgelet…), consultez aussi un spécialiste des yeux. Il procèdera à un examen complet des yeux afin d’identifier la cause sous-jacente du problème et prescrira les médicaments nécessaires pour traiter efficacement l’affection.

En présence d’un chalazion, il n’y a pas urgence absolue, mais cela doit être examiné dans les meilleurs délais, car ce kyste pourrait grossir et comprimer le globe oculaire voire infecter la paupière voisine.

Citons ci-dessus, ne tentez jamais de percer vous-même une paupière supérieure gonflée ou tout autre symptôme apparent sur vos yeux. Cela ne fera qu’aggraver la situation en introduisant plus d’infections potentielles et rendra difficile tout traitement ultérieur.

En résumé : si vous remarquez une inflammation soudaine ou persistante sur votre paupière supérieure avec des symptômes associés tels que douleur, rougeur ou perte de vision, consultez immédiatement un ophtalmologiste pour éviter toute complication. Si le gonflement persiste au-delà de quelques jours malgré les traitements appropriés pour chaque cause évoquée précédemment (allergies saisonnières, orgelet…), une consultation spécialisée est aussi recommandée dans la mesure où cela pourrait cacher une autre affection sous-jacente plus grave.