Est-ce que les Bêta-bloquants font grossir ?

Est-ce que les Bêta-bloquants font grossir ?

De nombreux médicaments dont les bêta-bloquants sont utilisés pour le traitement de certaines affections. Si les bêta-bloquants sont appréciés pour leur efficacité, ces médicaments sont parfois mal vus compte tenu de leurs effets secondaires. Ils seraient à la base d’une prise de poids. Est-ce que ces médicaments font vraiment prendre du poids ?

Bêta-bloquants : qu’est-ce que c’est ?

Les bêta-bloquants désigne la classe des médicaments utilisés pour soigner l’hypertension artérielle, le diabète et certaines maladies cardiovasculaires. Ils sont également appelés des inhibiteurs bêta-adrénergiques ou bêta-bloqueurs. Ces médicaments sont fréquemment prescrits par les médecins cardiologues depuis les années 60. Ils sont administrés par voie orale ou par voie veineuse en cas d’urgence. Les bêta-bloquants sont administrés au malade dans le but de ralentir la fréquence cardiaque, de réduire la consommation en oxygène du cœur et de faire chuter la pression artérielle.

A lire aussi : Les avantages de la parapharmacie en ligne

Ces médicaments bloquent les récepteurs bêta et empêchent donc l’action des catécholamines. On distingue deux types de récepteurs bêta. Il y a les récepteurs bêta 1 et les bêta 2. Les bêta 1 sont concentrés dans le cœur tandis que les bêta 2 se trouvent dans les bronches, les vaisseaux et autres. Lorsque les récepteurs bêta 1 présents dans le cœur sont stimulés par l’adrénaline, la dopamine et la noradrénaline, ils induisent une augmentation de la fréquence cardiaque. Cela entraîne une vasodilatation et une augmentation de la force des contractions cardiaques. Les bêta-bloquants ciblent ces récepteurs et les inhibent afin de prévenir les troubles cardiaques. L’inhibition de ces récepteurs bêta 1 par les bêta-bloquants provoque une diminution de la fréquence et de l’excitabilité cardiaque.

person writing on white paper

A découvrir également : Comment soigner la presbytie naturellement ?

Ces médicaments font-ils grossir ?

De nombreuses études réalisées par des chercheurs australiens ont montré que les bêta-bloquants entraînent une prise de poids significative. Ces études ont été réalisées sur 12 000 patients souffrant de l’hypertension. Les patients qui ont été traités avec les bêta-bloquants présentent une augmentation de poids variant de 5 à 20 kilogrammes. Cela n’est pas le fruit du hasard. Selon les chercheurs, cette prise de poids est due aux bêta-bloquants. La thermogenèse des patients sous bêta-bloquants était réduite de moitié par rapport à celle des autres patients qui ne sont pas traités avec ces médicaments. Selon les chercheurs, les bêta-bloquants provoquent la réduction de la thermogenèse. Cela entraîne une accumulation de corps gras dans les tissus. Les matières grasses sont également oxydées dans l’organisme.

Il faut noter que la thermogenèse (chaleur physiologique) est un phénomène naturel qui assure la régulation de la température du corps en brûlant les graisses et les calories de l’organisme. Une réduction de l’effet de la thermogenèse après le repas entraîne le stockage des graisses dans l’organisme et par conséquent la prise de poids. Les patients sous bêta-bloquants ressentent aussi plus de fatigue à l’effort que les autres. Les patients qui veulent entamer ou suivent un traitement impliquant les bêta-bloquants à long terme doivent donc surveiller avec attention l’évolution de leur poids.

Comment modérer ou arrêter la prise de poids ?

À cause de leur efficacité, il serait difficile aux patients souffrant des troubles cardiaques de se passer de ces médicaments. Il vaut mieux donc chercher à minimiser leurs effets secondaires. Pour ce faire, vous devez garder un certain équilibre dans vos plats. Ils doivent contenir 50 % de légumes, 25 % de céréales et 25 % de viande ou autres. Vous devez aussi privilégier les sucres contenus dans les fruits ou autres aliments au détriment des sucres stockés sous forme de graisse. Vous devez aussi réduire la consommation de matières grasses saturées contenues dans les pâtisseries, les fritures, les repas-minutes ou autres. N’hésitez pas aussi à prendre l’avis d’un spécialiste diététique.

Vous devez aussi faire l’effort de pratiquer une activité physique. Vous pouvez par exemple oublier l’ascenseur en empruntant l’escalier à chaque occasion. Pendant vos vacances, optez pour les longues balades sur la plage. Même si l’envie n’est pas au rendez-vous, il faudra vous obliger à faire un peu de sport afin de limiter les effets secondaires de ces médicaments.