C’est quoi une infirmière libérale ?

C’est quoi une infirmière libérale ?

Vous prévoyez devenir infirmière libérale ? Comme pour tout autre métier, celui-ci nécessite de connaître des notions de base. Formation, mission, installation et rémunération en sont quelques-uns. Zoom dans cet article sur le métier d’infirmière libérale et tout ce qu’il faut en savoir.

Qu’est-ce qu’une infirmière libérale ?

Une infirmière libérale ou IDEL est une personne physique qui exerce à titre indépendant une activité de soins tout en respectant une certaine déontologie et éthique. Cette activité de soins est composée de différents types de prestations, encadrées par le Code de la Santé Publique. De plus, une infirmière libérale peut être seule, en collaboration avec d’autres infirmières ou encore exercer dans une maison de santé avec d’autres professionnels de santé libéraux. Une infirmière libérale dispense majoritairement ses soins à domicile dans le but de garantir une prise en charge personnalisée. Aussi, elle peut délivrer des soins plus ponctuels ou des soins à prescription médicale en sortie d’hospitalisation et peut également réaliser des suivis de patients chroniques.

A lire aussi : Quelles sont les utilités d'une cigarette électronique ?

Rémunération et charge de travail

En termes de rémunération, il est sûrement plus bénéfique de passer en profession libérale quand on est infirmier. En effet, une infirmière salariée avec 10 ans d’expérience touche en moyenne 2000 euros par mois. Par contre, une infirmière libérale peut espérer gagner plus du double.

Néanmoins, pour bien gagner sa vie en tant qu’infirmier en libéral, il faut être prête à y consacrer beaucoup de temps, puisqu’une infirmière libérale travaille au moins 53 heures par semaines. Le gros avantage du métier libéral reste que l’infirmière libérale peut choisir ses propres horaires. Elle n’aura donc pas des horaires décalés tout comme dans le milieu hospitalier. L’infirmière libérale a ainsi une grande autonomie dans la gestion de son emploi du temps, mais aussi dans le fait de ne pas avoir de supérieur hiérarchique.

Lire également : Utilisation gratte-langue cuivre : techniques et bienfaits pour la santé

Quelles sont les conditions pour accéder en qualité d’infirmière libérale ?

Il existe bon nombre de conditions indispensables à la profession d’infirmière en libéral. Ainsi, les personnes désirant accéder à cette profession doivent suivre une formation et répondre à des conditions d’installation précises.

Formation requise

En vue de prétendre à la profession libérale en tant qu’infirmière, il est important d’avoir obtenu un diplôme d’État infirmier en BAC +3. À l’issue de la formation au sein de l’Institut de Formation en Soins Infirmier, l’étudiant se verra remettre le diplôme d’État. En effet, sans ce diplôme, ce dernier ne pourra pas exercer en tant qu’infirmière libérale.

Conditions d’installation

Afin d’exercer en tant qu’infirmière libérale, les conditions d’installation sont définies par la convention nationale des infirmières et infirmiers libéraux. Après avoir suivi la formation, il est nécessaire de justifier d’une expérience significative dans le domaine de la santé. Sans cette condition, il ne sera pas possible pour l’infirmière d’exercer en libérale.

Les différentes missions d’une infirmière libérale

En tant qu’infirmière libérale, les missions sont très variées. Elles peuvent être réparties en plusieurs catégories bien distinctes. Les infirmières ont ainsi des responsabilités à l’égard de leurs patients et doivent veiller à leur bien-être.

Les soins courants:
L’une des principales tâches d’une infirmière libérale est de dispenser les soins courants. Ces derniers consistent notamment à prendre la tension artérielle, administrer un traitement médicamenteux ou encore réaliser une injection.

La prévention et l’éducation:
Les infirmières ont pour rôle aussi de participer activement à la prévention des maladies et de sensibiliser les patients aux bonnes pratiques sanitaires. Effectivement, elles jouent un rôle crucial dans le maintien d’une bonne hygiène de vie chez leurs patients.

L’accompagnement psychologique:
Dans certains cas, il peut arriver que l’infirmière libérale ait un rôle plus étendu auprès du patient en lui offrant un accompagnement psychologique qui consiste notamment à apporter une écoute attentive du patient et parfois même sa participation active au soutien moral du patient.

L’aide aux personnes âgées ou en situation difficile:
De nombreux seniors vivent seuls sans pouvoir se déplacer facilement. L’infirmière libérale intervient alors pour assurer la prise en charge dont ils ont besoin: aide au lever/coucher, toilette, préparation des repas…

L’infirmière libérale peut aussi intervenir auprès de patients atteints d’une maladie chronique comme le diabète ou encore les maladies cardiovasculaires. Elle doit alors veiller à la bonne administration des traitements et accompagner le patient dans son quotidien pour améliorer sa qualité de vie.

Les avantages et inconvénients de l’exercice en libéral pour une infirmière

Être infirmière libérale présente des avantages et des inconvénients. Devenir son propre patron permet à l’infirmière libérale de fixer ses horaires, de travailler à son propre rythme et d’organiser sa semaine en fonction de ses besoins personnels. Elle peut ainsi concilier vie professionnelle et vie privée plus facilement.

L’un des grands avantages est aussi la liberté dans le choix du lieu d’exercice : domicile du patient ou cabinet médical.

Ce métier comporte aussi quelques inconvénients majeurs :
En tant qu’infirmière libérale, elle doit faire face aux risques financiers liés à une clientèle qui n’est pas toujours solvable ni régulière dans les paiements. Il faut donc être très vigilant quant à la gestion budgétaire pour éviter tout endettement.
Un autre inconvénient est la grande responsabilité que cette profession implique. Effectivement, l’infirmière libérale travaille seule en autonomie complète chez elle ou chez le patient sans avoir accès à un encadrement médical permanent. Cela nécessite donc une vigilance accrue pour pallier toute éventualité non prévue.
Il peut arriver que certains patients aient des exigences particulières (horaires décalés par exemple) demandant une grande flexibilité dans l’organisation du temps de travail de l’infirmière libérale.
Il ne faut pas oublier les frais liés à l’installation en libéral : achat du matériel médical, loyer pour le cabinet, assurances…

Pensez à bien réfléchir avant de vous lancer dans cette profession qui présente des avantages et des inconvénients indéniables.
Être infirmière libérale nécessite un certain courage et une grande détermination. Il est nécessaire d’avoir une bonne organisation personnelle ainsi que la volonté de travailler sans encadrement direct tout en restant disponible pour ses patients. Si vous êtes prêt(e) à relever les défis que ce métier exige, alors il pourrait très bien être fait pour vous !