Comment préparer des décoctions et des infusions naturelles

Comment préparer des décoctions et des infusions naturelles

Possédez-vous un jardin avec de multiples plantes médicinales ou herbes aromatiques ? Si oui alors, vous pouvez bénéficier des bienfaits à partir de la décoction ou l’infusion des plantes fraîches ou sèches. En effet, la tisane vous permet de s’hydrater et d’aider l’organisme à surmonter certains désagréments et troubles. Pour cela, voici quelques conseils pour mieux faire une décoction ou infusion naturelle.

Choisir une plante de qualité

L’idée derrière l’infusion ou la décoction, c’est d’obtenir une boisson comportant certains composants hydrosolubles de la plante entière, qu’elle soit fraîche ou sèche. C’est pourquoi vous devez choisir des plantes de bonne qualité. Autrement dit, elle doit être d’une bonne culture et exempte des produits chimiques. De même, la cueillette, la conservation et le séchage de la plante doivent se faire dans une bonne condition.

Lire également : Résultats Biofutur : connexion au site www.biofutur.fr

Cela vous permet de préserver les principes actifs de ses plantes. Certaines plantes sont efficaces seules, mais vous pouvez associer plusieurs qui sont compatibles ensemble pour une action complémentaire. Ce faisant, vous aurez un excellent résultat. Ces plantes naturelles sont de meilleurs alliés de santé et vous offrent de véritables bienfaits en fonction de vos besoins et envies.

Connaître la posologie ou dosage de la tisane

Pour faire votre tisane, vous devez connaître le dosage idéal. Que ce soit pour votre enfant ou vous-même, vous devez tenir compte de la dose normale et aussi de la contre-indication. Dans tous les cas, ne doublez pas la posologie ou le dosage, car vous risquez des effets secondaires. Les correspondences les plus courantes sont les suivants:

A voir aussi : Quelles sont les meilleures protéines pour le corps?

  • 3 à 9 g de plantes correspondent à environ 1 cuillère à soupe ;
  • 1 à 3 g correspondent à environ 1 cuillère à café ;
  • 1/4 de litre (250 ml) pour une tasse.

Toutefois, vous devez faire attention à certaines plantes, car elles sont contre-indiquées chez les enfants, femmes enceintes et allaitantes.

Faire l’infusion de la plante

L’infusion est le moyen qui permet d’extraire le principe actif des composants de la plante sous l’effet de la chaleur. Cette tisane est obtenue grâce à certaines parties de la plante comme les pétales, fleurs et feuilles. Pour le réaliser, vous devez verser de l’eau bouillante sur les plantes au moment où elle entre en ébullition.

Ensuite, enfermez de nouveau votre récipient et laissez-le pendant 2 à 3 minutes. Si vous faites la tisane d’une plante aromatique et les thés, vous devez attendre 10 minutes ou pratiquement une heure selon votre plante. Filtrez la tisane après avoir mélangé votre préparation avec une cuillère en bois avant de déguster.

Vous pouvez sucrer votre infusion au miel ou avec du sucre complet bio. Cependant, il est déconseillé de sucrer les infusions des plantes amères.

La marche à suivre pour réussir une décoction

La décoction consiste à extraire le principe actif des parties les plus denses des plantes ou l’eau à du mal à y pénétrer. Si vous respectez bien le choix de la plante et la posologie, vous pouvez alors faire votre décoction.

Réaliser votre décoction

Après avoir sélectionné votre plante ou le mélange de plantes, vous devez les détailler le plus finement possible. Il s’agit des :

  • graines,
  • racines,
  • écorces,
  • brindilles et
  • tiges.

En effet, si ses parties sont plus petites, le contacte avec l’eau est encore plus grande. Pour les plantes fraîches, vous taillez simplement leurs racines au couteau. En ce qui concerne les plantes séchées, choisissez un mixer pour les rendre plus petits.

Ensuite, placez l’ensemble dans une casserole, puis verser de l’eau là-dessus. Pour un litre d’eau, vous pouvez compter entre 25 et 50 g de plantes sèches. Après cela, portez le mélange de la casserole à ébullition durant une quinzaine de minutes. Cependant, pour les autres parties plus fragiles des plantes, vous devez faire l’infusion hors du feu avant de les ajouter à votre décoction.

Laissez la tisane tiédir pendant un moment avant de filtrer. Toutefois, évitez dans la mesure du possible toute utilisation de l’eau du robinet pour une décoction. Votre eau doit être d’une bonne qualité afin de limiter les résidus.

La conservation de la décoction

La décoction est une préparation qui se conserve durant un peu de temps. En effet, les extraits des plantes se ferment rapidement, c’est pourquoi vous devez suivre une durée donnée pour garder votre décoction. Si vous souhaitez conserver votre boisson tisane à une température ambiante, vous devez compter 12 heures. Dans un réfrigérateur, la décoction peut être conservée durant 24 à 36 heures.