Comment prendre la température avec un thermomètre électronique ?

Comment prendre la température avec un thermomètre électronique ?

Prendre sa température constitue un excellent moyen pour déterminer l’apparition d’une fièvre. Cette opération se réalise avec un thermomètre qui a connu des évolutions avec le temps. Le modèle électronique par exemple est très courant dans les ménages en raison de son accessibilité. Avec ce dispositif, plusieurs méthodes vous permettent de relever votre degré corporel.

La technique rectale

Pour prendre votre température avec un thermomètre électronique, vous pouvez le faire par voie rectale. Cette méthode est connue pour être la meilleure pour déterminer si vous souffrez de la fièvre ou pas. Pour le faire, vous devez simplement insérer avec douceur dans le rectum le matériel à deux centimètres au maximum.

A lire en complément : La whey isolate : quelle est son utilité ?

Pour faciliter l’entrée, vous pouvez mettre un peu de vaseline ou mouiller le bout avec de l’eau froide. Soyez très prudent lorsque vous devez l’utiliser sur un enfant ou un nourrisson. L’idée est d’éviter :

Vous devez le faire trois fois par jour au plus afin de limiter les risques de traumatisme.

La méthode buccale

La méthode buccale consiste à mettre le thermomètre électronique dans la bouche pour évaluer votre température. Cette technique est applicable uniquement chez les enfants à partir de 5 ans. Pour réaliser cette opération vous-même, vous devez placer le dispositif sur la langue. Assurez-vous que le contact soit bien effectué avant de fermer la bouche. N’oubliez pas que la respiration par le nez est importante.

Attention à ne pas mordre l’accessoire pour qu’il fonctionne normalement. Patientez quelques secondes et vous entendrez un bip. Ce signal vous informe que les calculs sont achevés. Vous devez simplement ajouter 0,5 °C au résultat affiché sur l’écran du thermomètre.

Pour la réussite de cette méthode, vous ne devez pas fumer dix minutes avant la prise de température. Vous devez éviter de boire un liquide chaud ou froid les 20 minutes qui précèdent la prise.

La technique sous le bras

La méthode sous le bras consiste à insérer le thermomètre dans les aisselles pendant quelques minutes. Elle n’est pas des plus précises sauf chez les nourrissons. Cette technique sous-estime la température corporelle chez les enfants plus grands et les adultes. Avant de placer le matériel, assurez-vous d’avoir l’aisselle sèche.

Mettez le dispositif au creux de l’aisselle de manière à obtenir une forme perpendiculaire au corps. Fermez correctement le creux dans le but de limiter l’entrée d’air extérieur. Plaquez le bras contre le thorax afin d’éviter d’altérer le résultat. N’oubliez pas d’ajouter 0,5 °C à la mesure.

En résumé, pour prendre la température avec un thermomètre électronique, plusieurs options s’offrent à vous. Désinfectez votre matériel après chaque utilisation.

La méthode auriculaire

La méthode auriculaire est couramment utilisée pour mesurer la température d’un nourrisson ou d’un jeune enfant. Cette technique consiste à insérer le thermomètre dans l’oreille et mesurer la chaleur rayonnante du tympan.

Avant de débuter, assurez-vous que l’enfant n’a ni pris de bain ni mangé dans les 10 minutes précédentes. Si votre bébé a pleuré, attendez quelques minutes avant de prendre sa température. S’il utilise un appareil auditif, retirez-le avant de placer le matériel.

Retirez tout objet qui se situe sur ou près de l’oreille afin que celle-ci soit dégagée au moment de prendre la température. Insérez tout doucement le dispositif dans l’oreille en tirant légèrement vers l’arrière et vers le haut pour avoir une meilleure visibilité sur ce que fait votre main.

Après avoir correctement inséré le thermomètre auriculaire, appuyez sur le bouton pour activer la fonctionnalité ‘prise’ qui affichera alors la lecture numérique en moins de deux secondes. Des changements peuvent être nécessaires chez certains enfants s’ils ont des problèmes avec leurs oreilles internes.

Il existe plusieurs techniques fiables et pratiques pour prendre une température à partir d’un thermomètre électronique. Vous pouvez choisir entre les méthodes buccales, axillaires, rectales ou encore auriculaires selon votre préférence et selon les circonstances. Quelle que soit votre choix, vous devez toujours désinfecter le thermomètre électronique après chaque utilisation pour une hygiène optimale.

La technique frontale (ou température frontale)

La température frontale, aussi appelée la technique du front, est une autre méthode populaire pour mesurer la température d’un individu. Cette méthode convient parfaitement aux nourrissons et aux jeunes enfants qui ne sont pas à l’aise avec d’autres méthodes de mesure telles que celles utilisant un thermomètre buccal ou rectal.

Pour prendre la température de manière efficace en utilisant cette technique, placez le thermomètre électronique sur le front de l’enfant, juste au-dessus des sourcils. Appuyez ensuite doucement sur le bouton pour activer l’appareil et attendez que celui-ci affiche une lecture numérique précise.

Vous devez noter que cette méthode peut être légèrement moins précise que les autres techniques mentionnées. Cela est principalement dû au fait qu’elle ne mesure pas directement la chaleur interne du corps.

Lorsqu’elle est réalisée correctement, elle peut offrir des résultats satisfaisants pour surveiller la santé générale d’un enfant. Il suffit simplement de tenir compte des facteurs pouvant affecter les lectures tels que la transpiration excessive ou si l’enfant a été enveloppé dans une couverture récemment.

Vous devez souligner qu’il faut lire attentivement les instructions fournies par le fabricant avant utilisation afin d’éviter toute confusion ou erreur lors du processus. Les erreurs peuvent influencer négativement les données obtenues et rendre difficile un diagnostic fiable basé sur ces informations.

Dans l’ensemble, la technique frontale est une méthode rapide et pratique pour mesurer la température corporelle d’un nourrisson ou d’un jeune enfant. Elle peut être utilisée en toute sécurité si elle est effectuée correctement, mais vous devez prendre en compte les facteurs pouvant influencer sa précision.