Demain, grâce à des implants cérébraux, nous serons tous des super-héros

Une puce électronique embarquée dans notre cerveau nous donnera des super-pouvoirs. On pourra :

Écouter une conversation à travers un mur

Les implants cochléaires peuvent redonner l’ouïe à certaines personnes et même leur permettre d’entendre pour la première fois. Avec l’aide de matériel spécialisé, on peut aussi entendre des fréquences inaudibles ou à peine perceptibles.

Voir dans le noir

La FDA (agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) a homologué un implant rétinien qui restaure la capacité à discerner formes et mouvements pour les gens souffrant de rétinite pigmentaire, une maladie génétique rare. Alors que la compréhension du nerf oculaire s’améliore, des versions de ces implants pourraient nous donner la vue d’un chat la nuit.

Zoomer sur des objets éloignés

Des chercheurs de l’université de San Diego travaillent eux sur des lentilles de contact capables de zoomer ! « Je pense que l’usage prioritaire pour ces lentilles est la dégénérescence maculaire. Mais dans le futur, il est possible qu’elles soient utilisées pour améliorer l’acuité visuelle de gens dotés d’une bonne vision », estime le chercheur Éric Tremblay.

Télécharger des compétences

Des chercheurs affirment qu’une fois qu’on aura compris comment la pratique d’une compétence transforme le cerveau, nous pourrons être capables d’utiliser des implants pour déclencher ces mêmes transformations. Nous aurons alors un moteur de compétences permettant de pratiquer toute activité de votre choix.
implant

« D’ici la fin du siècle, beaucoup d’entre nous seront branchés directement sur le cloud, du cerveau aux orteils », prophétisent les docteurs Gary Marcus et Christof Koch.

 

Récupérer des souvenirs endommagés

DARPA ou Defense Advanced Research Projects Agency (agence américaine pour les projets de recherche avancée dans le domaine de la défense) expérimente  des implants au cerveau qui aideront les soldats qui souffrent de lésions cérébrales traumatiques. L’idée est d’effacer les mauvais souvenirs et de  récupérer les bons.

Améliorer sa concentration

La stimulation du cerveau pourrait à la fois améliorer la concentration et la clarté mentale. Elle remplacera les médicaments à effets pervers.

Contrôler les machines avec son esprit

En 2011, une femme entièrement paralysée a attrapé une bouteille munie d’une paille pour boire un café. En fait, c’est un bras robotique articulée commandée par un capteur relié à son cerveau qui a accompli ce geste. À l’avenir, ce contrôle ne pourra qu’être plus précis, permettant de contrôler à distance des robots, des ordinateurs.

Naviguer sur Le NET par la pensée

Quand les implants pourront transmettre et recevoir de l’information, on regardera un arbre ou une peinture, puis on enverra cette information sur le Web pour obtenir des résultats pertinents renvoyés ensuite vers le cerveau.
Cette technologie dépendra de la capacité à concevoir des puces plus petites et plus sûres sur le plan biologique, ainsi que de meilleures cartes du cerveau.

Des chercheurs travaillent sur de la poussière neurale. Des milliers de micro-capteurs biologiques d’un dixième de millimètre convertissent les signaux électriques du cerveau en ultrasons qui peuvent être décodés à l’extérieur.