Grossesse et Covid19 : risques et précautions à prendre pour la mère et l’enfant

Grossesse et Covid19 : risques et précautions à prendre pour la mère et l’enfant

La pandémie du Covid19 constitue depuis 2019, un phénomène mondial qui touche toutes les catégories de population sans exception. Entre autres, les femmes enceintes font parties des personnes les plus vulnérables face à ce virus. Dans ce cadre, découvrez dans ce guide les risques et les précautions à considérer pour se prémunir des dangers pouvant affecter la mère et l’enfant.

Les risques encourus par les femmes enceintes durant leur grossesse en présence du Covid19

Selon le Conseil Supérieur des maladies infectieuses au Luxembourg, les femmes enceintes sont considérées comme « vulnérables » à l’encontre du Covid19. En effet, la grossesse désigne une période durant laquelle les femmes enceintes font face à d’importantes modifications physiologiques et immunologiques. Il peut notamment s’agir de l’augmentation de la consommation d’oxygène ou bien e l’élévation du diaphragme.

A lire également : Comment utiliser le bicarbonate de soude pour prévenir et traiter les poux

De ce fait, durant la grossesse, elles sont susceptibles d’être exposées à des complications issues des infections virales respiratoires telles que le Covid19 et la grippe saisonnière. Dans cette optique, un rapport publié au Etats-Unis par Centers for Disease Control and Prevention affirme que les femmes enceintes ont trois fois plus de risque de développer une forme grave de la maladie et 25% de risque d’accoucher prématurément.

D’autres études démontrent qu’une certaine catégorie de femmes enceintes ont de forte chance de développer une forme sévère de la maladie. Elles incluent notamment les femmes :

A voir aussi : Gencive gonflée avec gouttière dentaire : solutions et préventions

  • Agées d’au minimum 35 ans ;
  • Détenant une surcharge pondérale ;
  • Atteintes d’hypertension artérielle ;
  • Diabétiques.

Toutefois, il faut préciser qu’aucune preuve solide ne confirme l’occurrence d’une transmission verticale entre la mère et le fœtus. En effet, peu de données soutiennent les risques de contamination in utéro. Dans cette lignée, les chercheurs n’ont pas pu identifier des particules virales dans le placenta, ni dans le liquide amniotique ni dans le sang du cordon ombilical. Néanmoins, si la transmission ne semble pas affecter le bébé à naître, l’apparition des anomalies congénitales ne sont point à négliger.

Ainsi, se rendre sur le site grossesseetcovid19 vous permettra d’en apprendre davantage sur les avis de sage-femme et professionnel de santé. Leurs réponses vous aideront à mieux vous préparer à d’éventuels risques et dangers.

Les précautions à adopter par les femmes enceintes 

La réduction du risque d’infection par le Covid19 durant la grossesse s’avère être cruciale pour le bien-être de la mère et de l’enfant. Dans cette optique, certaines mesures doivent être appliquées afin de garantir une meilleure condition sanitaire aux personnes concernées. De cette manière, ces dernières bénéficieront d’une protection renforcée et empêcheront la maladie de se propager.

Les mesures et conseils d’hygiène à adopter

Pour ne pas augmenter les risques d’infection, il est recommandé pour les femmes enceintes de mettre en œuvre les mêmes pratiques de prévention que les autres adultes. Cela doit inclure, l’éloignement physique, le lavage des mains à l’eau et au savon, éternuement dans le coude, etc. Entre autres, privilégiez les rendez-vous prénataux en ligne ou par téléphone pour continuer à pratiquer l’éloignement physique.

Par ailleurs, certains médicaments et tests peuvent être utilisés au cours de la grossesse pour sécuriser la mère et le fœtus. Dans ce cadre, l’acétaminophène est souvent prescrit en cas de problèmes de santé en vue de réduire la fièvre et les autres douleurs. Cependant, évitez les anti-inflammatoires durant la grossesse.

L’importance de la vaccination

Le vaccin s’intègre parmi les composants recommandés par le Conseil Supérieur des maladies infectieuses pour protéger les femmes enceintes contre le Covid19. Dans cette optique, procédez à la vaccination à partir de la 10ème semaine d’aménorrhée permet de prévenir l’apparition des symptômes.

En outre, contactez votre gynécologue afin de recueillir plus d’informations sur le rôle et l’effet de la vaccination sur votre organisme.