Les avantages et les risques des injections pour soulager la douleur

Les avantages et les risques des injections pour soulager la douleur

Les injections anti douleur sont, comme l’indique leur appellation, des solutions à court terme pour soulager la douleur. Ces solutions qui ne sont pas destinées à être utilisées de manière permanente, peuvent causer des dommages si elles sont utilisées de manière excessive. Dans cet article, découvrez quelques avantages et risques liés à l’utilisation des injections anti douleur.

Avantages des injections anti douleur

Pour soulager la douleur, les médecins utilisent souvent des injections issues de plusieurs produits. Mais de manière générale, ces solutions sont destinées à soulager douleurs et des gênes provoquées par des inflammations. De ce fait, le premier avantage lié à l’utilisation de ces injections est la réduction temporaire de la douleur.

A lire également : C’est quoi une infirmière libérale ?

Ensuite, les injections anti douleur peuvent être utilisées comme outil de diagnostic dans le sens où elles aident à confirmer la source exacte de la douleur. Ainsi, le médecin pourra éliminer la possibilité d’une autre affection potentiellement plus grave. Les injections anti douleur procurent un soulagement de la douleur beaucoup plus rapidement et de manière plus localisée que les médicaments anti-inflammatoires classiques.

Elles peuvent être effectuées sans aucune gêne ou presque sur le patient qui ressent de la douleur. Et la plupart des patients ne ressentent que peu ou pas d’effets secondaires après l’injection.

A lire en complément : Pour quelles urgences dentaires se rendre dans un cabinet de dentistes ?

Risques des injections pour soulager la douleur

Si les injections soulagent les patients de leurs maux, comme tout médicament, elles ne sont pas sans risques.

Quelques-uns des risques des injections pour soulager la douleur sont les suivants :

  •       les injections ne procurent qu’un soulagement temporaire de la douleur et sans complément de traitement, il est possible que la condition du patient empire avec le temps.
  •       en soulageant les douleurs, les injections anti douleur peuvent masquer des symptômes d’un mal encore plus grand. Le patient peut donc être amené à croire que son état s’améliore, alors que ce dernier se détériore.
  •       l’utilisation répétée d’injections peut aussi masquer des lésions nerveuses irréversibles qui, normalement nécessitent un traitement par chirurgie.
  •       Les injections peuvent affaiblir le système immunitaire et réduire la capacité de l’organisme du patient à lutter contre les infections.
  •       Le risque de la dépendance aux injections à travers la prise de doses de plus en plus importantes. Ceci en raison d’une douleur qui est restée trop longtemps mal soulagée et est donc devenue plus forte.

Quelques effets secondaires des injections anti douleur

Les effets secondaires qui peuvent résulter des injections anti douleur sont souvent légers et dépendent de la solution injectée et de l’organisme du patient. Comme effets secondaires des injections anti douleur, vous pouvez remarquer :

  •       Pour une injection de cortisone par exemple, elle peut causer une poussée de cortisone qui se caractérise par une douleur au site d’injection, alors qu’elle devrait être dans l’articulation.
  •       Une augmentation de la glycémie du patient
  •       des hallucinations et des troubles psychiques, qui sont les effets secondaires les plus redoutés. Ils sont cependant, extrêmement rares et surviennent généralement à l’occasion d’un surdosage.

Les effets secondaires des injections destinées à soulager la douleur ne sont pas à négliger. Même s’ils ne sont pas systématiques, ils peuvent être facilement contrôlés par des traitements adaptés ou par des réductions du dosage.