Santé

Comment savoir si on a mal à l’estomac ou au pancréas?

Les douleurs localisées au niveau du ventre ont généralement pour origine des organes comme l’estomac ou le pancréas. Cependant, ces derniers présentent des symptômes qui diffèrent permettant d’établir l’origine véritable du mal en question. Alors, comment savoir si c’est à l’estomac ou au pancréas que l’on a mal ? Quelles sont les causes probables d’affections de ces derniers ?

Symptômes d’un mal à l’estomac ou au pancréas

A lire aussi : Quel est le salaire d’une auxiliaire puéricultrice ?

L’estomac et le pancréas sont deux organes tous localisés dans la partie supérieure de l’abdomen, et juste au-dessus du nombril. Avoir mal à l’estomac ou au pancréas peut donc prêter à confusion. Mais grâce aux symptômes de chaque mal, vous arriverez à les distinguer.

En effet, un mal à l’estomac peut être une crampe, des brûlures, des nausées ou des ballonnements au niveau de celui-ci. Il sera uniquement localisé dans l’abdomen en différence à un mal au pancréas dont la douleur peut progresser dans le dos.

A découvrir également : Quelles sont les deux fonctions du pancréas ?

Un mal au pancréas se manifestera par des douleurs intenses dites transfixiantes (en coups de poignard). Ces douleurs persisteront en provoquant une perte d’appétit et donc une perte de poids significative. Cela est le signe d’une inflammation de cette glande.

Causes d’un mal à l’estomac ou au pancréas

Même si un mal à l’estomac est souvent passager, ce dernier doit vous interpeller s’il devient récurrent. Un mal à l’estomac a généralement comme causes un trouble digestif, le stress ou l’anxiété. Mais dans sa forme répétitive, il peut provenir d’une infection bactérienne de l’estomac, d’un ulcère ou d’un cancer.

Cela nécessite donc la consultation d’un médecin pour un diagnostic et la prescription d’un traitement adapté. Dans le cas d’un mal au pancréas, la douleur peut parfois être silencieuse. C’est le cas des kystes. L’apparition de douleur est signe d’une inflammation aiguë ou chronique de l’organe.

On parle ainsi de pancréatite. Dans sa forme aiguë, la pancréatite est due à l’alcoolisme ou à un calcul biliaire bloqué dans le pancréas en provenance de la vésicule. La forme chronique quant à elle, ne provient que de la prise d’alcool de façon régulière.

La douleur peut également provenir d’une tumeur ou d’un cancer du pancréas. Si le cancer n’est pas vite détecté par une consultation, cela entraînera des complications et nécessitera une intervention chirurgicale.

Comment prévenir un mal à l’estomac ou au pancréas ?

Tout dysfonctionnement d’un organe trouve sa source dans les habitudes de l’homme. En effet, celui-ci provient généralement de l’alimentation. Ainsi, contrôler son alimentation est la meilleure solution. Un repas équilibré et léger sera adéquat pour réduire le risque lié au mal d’estomac. Il est recommandé de bien mâcher les aliments avant de les avaler afin d’éviter les ballonnements.

La prise des antioxydants, ne pas fumer et une sobriété alcoolique sont les principales recommandations pour éviter un mal au pancréas. Pratiquer une activité physique régulière permettra de diminuer le stress, et donc réduira la sécrétion de substance biliaire pouvant nuire au pancréas.