Fictions prospectives, la santé imaginaire

Lundi 18 mai 2015 de 17 h. à 18 h. à l’OpenMind Kfé.
Lecture de fictions sur la santé demain par deux comédiens.

— Tu veux un enfant – robot ? Je descends t’en acheter un !

— Non ! je veux un enfant naturel sans défauts.

— Ah, tu veux un Génétiquement modifié. Allez, on remplit tout de suite le questionnaire ! Première question : quel sexe choisissez-vous pour votre bébé ? C’est simple. On veut un garçon.

 

Demain…

  • Est-ce que les assurances nous obligeront à mettre notre corps sous surveillance permanente ?
  • Est-ce que l’hypocondrie deviendra la maladie la plus grave ?
  • Est-ce qu’on pourra modifier les gènes des embryons pour leur attribuer le cerveau d’Einstein ?
  • Est-ce que nos bons docteurs seront remplacés par des gestionnaires de données ?
  • Est-ce que les consultations se feront à distance ?
  • Est-ce qu’on aura des Netflix de la santé pour consommer du médical quand on veut, où l’on veut ?

Ces interrogations transformées en courtes fictions seront lues par Anaïs Hua et Jean-Paul Loyer lundi 18 mai entre 17 h et 18 h à l’OpenMind Kfe.

L’entrée est libre. Vous pouvez venir avec vos collègues, amis, enfants (Ils sont concernés par la santé demain).

 

— Est-ce que tu as compris ce qu’il nous a raconté sur les télomères ?

— Tu me prends pour une buse ou quoi ? Les télomères sont comme une mèche de bougie à l’extrémité des chromosomes. Ils diminuent à chaque fois que nos cellules se divisent. Quand il n’y a plus de mèche, les cellules se suicident et on vieillit.

— Donc, si je te montre mes télomères, tu pourras me dire combien de temps je vais vivre ?