Libre-service de vêtements et objets connectés minimisant les souffrances.

Dans le vestech, on trouve :

  • Des ceintures lombaires connectées ;
  • Des vêtements qui massent ;
  • Des équipements analyseurs de pathologies…

Ces objets sont en libre-service. La seule contrainte est d’accorder à l’entreprise le droit d’utiliser les données récoltées.

 idee

Oui

  • 80 % des Français souffrent de maux de dos. Ils passent au vestech et leurs douleurs disparaissent comme par enchantement.
  • Un coup de stress. On enfile un blouson et la rugissante technologie nous masse et nous retrouvons le sourire.
  • Nous sommes sujets à l’épilepsie. On enfile un t-shirt. Finies les journées perdues à l’hôpital pour identifier le phénomène. Notre médecin reçoit en direct toutes les informations…

Ces scénarios montrent que le vestech a son utilité. D’autant qu’il va éviter que chacun se ruine en achetant ses produits dont il n’aura besoin que de manière très irrégulière.

Non

En installant des vestechs, les entreprises vont faire un cadeau empoisonné à leurs collaborateurs. Il ne faut pas se leurrer, les vêtements et objets auront comme objectif de rendre les travailleurs plus productifs.   Ils analyseront les données et imagineront des solutions pour rendre le travail un peu plus pénible. Qu’importe, vu qu’ils nous proposent des blousons pour nous relaxer. Chris Dancy, l’homme le plus connecté du monde incite à la méfiance. Il estime que c’est aux employés de prendre en main ces indicateurs plutôt que de laisser les entreprises le faire pour eux.

À vous de juger

 demain

Une ceinture lombaire

Kinectic est une ceinture lombaire connectée qui surveille les mouvements des employés et les aide à faire les gestes appropriés. Les données sont envoyées au porteur via une montre connectée et à l’entreprise. Ces données devraient inciter l’entreprise à former les ouvriers aux bons gestes et améliorer l’aménagement des entrepôts.

Un redresseur de dos rond

index

Deux diplômés de Centrale et de l’Essec ont créé The Percko, un t-shirt connecté qui soulage les mauvaises postures et aide l’utilisateur à se redresser. Des tenseurs allègent les poids sur les muscles du dos et stimulent toute la colonne vertébrale de bas en haut, du bassin jusqu’à la nuque. Ils se tendent si une mauvaise posture est repérée. Si on fait le dos rond, les tenseurs exercent une pression sur le bas du dos (cinquième lombaire).

Les deux fondateurs ont travaillé avec des kinésithérapeutes et des physiothérapeutes pour mettre au point ce maillot de corps connecté.

Un blouson de massage

aira2-289x300Le blouson Aira a été conçu par TWare. Cette startup mêlant mode et technologie est basée à Singapour. Le blouson comprend un système de massage intégré. Il fonctionne à partir d’une application. Le porteur peut contrôler la pression, l’endroit visé et le rythme du massage. Les utilisateurs peuvent ainsi profiter d’un massage du dos ou des épaules dans n’importe quel contexte (au travail, dans une salle d’attente, en marchant, chez soi, etc…).

Un t-shirt pour épileptiques

Bq_dpIICMAIGhsB.jpg_large

BioSerenity en collaboration avec l’hôpital Salpêtrière propose le Neuronaute, un t-shirt et un bonnet connecté pour améliorer le diagnostic et le traitement proposés aux patients atteints d’épilepsie.