Le Turc Deniz Karasahin  a conçu un plâtre qui s’imprime en 3D. Nommé Osteoid, il est résistant à l’eau et il laisse respirer la peau. Le patient pourra choisir les motifs et la couleur de ce nouveau plâtre.
Il permet aussi une guérison  plus rapide jusqu’à 40 % grâce aux ultrasons qu’il est capable d’émettre avec son système baptisé LIPUS ( Low Intensity Pulsed Ultrasound).  Le malade doit, chaque jour pendant 20 minutes,  positionner les électrodes entre les aérations du plâtre en les plaçant directement sur la zone à guérir.

osteoid