Le Nigeria a annoncé, fin octobre 2014, être venu à bout du virus Ebola. Ce succès est le fruit d’une traque rigoureuse de la maladie. Elle a été aidée par l’utilisation d’une application mobile mise à disposition des agents chargés de recenser les cas potentiels par eHealth Nigeria.  Ce dispositif a permis de suivre en temps réel la diffusion du virus et de réduire les délais de déclaration des infections. Grâce à cette géolocalisation de la maladie, les équipes médicales ont pu intervenir plus rapidement pour protéger les populations exposées.