DEMAIN, ON IMPRIMERA NOS ORGANES

L'IMPRIMANTE 3D AU SERVICE DE LA SANTÉ

La révolution médicale 3D est en marche

L’impression 3D permet aujourd’hui de fabriquer sur mesure des pièces osseuses, des prothèses et des dispositifs médicaux. Un stock d’os imprimés ; Une prothèse à 50 dollars ; La 3D essuie les plâtres ; Bonnes impressions pour la 3D Demain, on pourra sans doute de reconstituer  des organes à partir des cellules souches. Régénération d’organes Des maquettes 3D aident les chirurgiens à préparer une opération. Répétition avant l’opération

Crâne, cœur, foie, cerveau… Demain, pourra-t-on imprimer toutes les parties de notre corps ?

  • A quel horizon ? Quels sont les enjeux à résoudre avant la généralisation de l’impression 3D d’organes ?

  • Quels sont les coûts et les bénéfices financiers de l’impression 3D ?

L’impression 3D de cellules peut-elle engendrer de nouvelles pathologies ?

Oreille bionique, membres aux forces décuplées… L’impression 3D va-t-elle servir à créer des hommes augmentés ?

  • L’impression 3D sera-t-elle une alternative au don d’organes ?

  • Si vous aviez besoin d’une transplantation, seriez-vous prêt à faire confiance à l’impression 3D pour obtenir un cœur instantanément ou bien seriez-vous prêt à prendre le risque d’attendre pour avoir un véritable organe ?

    La bio-impression va-t-elle éviter tous les phénomènes de rejet ?